Omega 3 et végétarisme, attention aux carences !

Essentiel pour notre organisme mais trop souvent absent de notre alimentation, la carence en Omega 3 peut avoir de nombreuses répercutions sur notre santé : troubles cardiovasculaires, déprime….

Je vous propose avec ces informations glanées ça et là, de faire le point sur ces acides gras essentiels si importants pour le bon fonctionnement de notre corps.

Beaucoup de gens ont une carence en oméga-3 sans s’en rendre compte, puisque les symptômes peuvent souvent être attribués à d’autres états de santé ou carences nutritionnelles. Toutefois, les symptômes d’une carence en oméga-3 comportent la fatigue, une peau sèche et/ou qui démange, les cheveux et les ongles cassants, la constipation, la dépression, des rhumes fréquents, une mauvaise concentration, un manque d’endurance physique et des douleurs articulaires.

Deux acides gras poly-insaturés importants sont l’acide linoléique et l’acide alpha-linoléique. L’acide linoléique est utilisé pour construire les acides gras oméga-6 et l’acide alpha-linoléique est utilisé pour construire les acides gras oméga-3.
D’autre part, ces acides gras ne peuvent pas être synthétisés dans le corps et doivent être apportés par l’alimentation. En effet, Ils sont appelés acides gras essentiels. Pour le bon fonctionnement de toutes les cellules du corps. vous devez être certains que vous ingérez de bonnes sources d’oméga-3 chaque jour.

Quels sont les aliments riches en Oméga 3 ?

Alors, où en trouver ? Je vous propose cette liste non exhaustive

2 grammes par jour d’Omega 3 sont suffisants.

Les omnivores les trouveront dans

  • Maquereau 2,4gr/100gr
  • Saumon (élevage) 1,9gr/100gr
  • Hareng 1,7gr/100gr
  • Thon rouge 1,6gr/100gr
  • Anchois 1,4gr/100gr

Les végétariens les trouveront dans

  • Huile de lin 53,3gr/100gr
  • De l’huile de caméline 30 à 42gr/100gr
  • Huile de colza 11,1gr/100gr (2 cuillères à soupe par jour suffisent)
  • De l’huile de noix 10,4gr/100gr
  • Huile de germe de blé 6,9gr/100gr
  • Noix de Grenoble 6,8gr/100gr
  • Mâche 2,4gr/100gr

A noter
Les oméga-3 se détériorent à la chaleur, donc les huiles doivent être utilisées dans vos salades. Par ailleurs, les Oméga 3 se détériorent aussi au contact de l’oxygène; c’est pourquoi vous devez conserver les huiles dans des bouteilles opaques.

Omega 3 et végétarisme, attention aux carences !
5 (100%) 2 votes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *