Nous vous aidons à choisir votre déodorant bio

0
6
liberte-deodorant-bio

Saviez-vous que l’efficacité des déodorants classiques est due à la quantité d’ingrédients chimiques et de substances nocives qu’ils contiennent ? Nocif non seulement pour la peau délicate de la zone des aisselles, mais aussi pour notre corps. Comme pour tous les cosmétiques non biologiques, leurs composants s’accumulent dans les tissus et les organes de notre corps et leur effet cumulatif peut contribuer au développement de maladies. En ce qui concerne les déodorants, il faut être particulièrement prudent, car le niveau d’absorption sous les aisselles est très élevé, et éviter à tout prix les ingrédients dont on sait maintenant qu’ils sont toxiques.

N’achetez pas un déodorant qui contient :

  • Chlorhydrate d’aluminium (Aluminium chlorohydrate) : sans doute le composant le plus connu et celui qui a suscité tant de controverses ces dernières années. C’est ce qui fait que les déodorants dits antitranspirants bloquent la transpiration et empêchent la transpiration et les odeurs de s’échapper. Cet effet n’est pas du tout sain pour la peau, car les pores sont obstrués par l’accumulation de toxines et c’est à ce moment-là qu’apparaissent les bosses grasses, les rougeurs, les irritations, les démangeaisons… si courantes.
  • Parabens : ce sont des conservateurs qui empêchent la croissance des bactéries, et leurs effets se situent dans le système endocrinien. Ils imitent l’œstrogène naturel de l’organisme et produisent une fonction hormonale anormale, dont certaines études ont montré qu’elle augmentait le risque de cancer du sein. Les parabènes ont été trouvés dans le lait maternel, le sang et les tissus corporels, et peuvent pénétrer dans le fœtus en développement. Les plus courants sont : le métylparaben, le butylparaben, le benzylparaben, l’éthylparaben, le propylparaben, l’isopropylparaben et tous les autres se terminant par -paraben.
  • Les conservateurs irritants : les marques qui décident de supprimer les parabènes ont souvent un autre atout dans leur manche et utilisent d’autres conservateurs tout aussi irritants, comme le phénoxyéthanol ou le triclosan, deux agents antibactériens qui agissent comme un perturbateur endocrinien (affectant le fonctionnement normal de la thyroïde).
  • Les parfums synthétiques : derrière le mot parfum se cachent des centaines de composans permettant d’obtenir une odeur ou un parfum particulier, ce qui signifie qu’en réalité, nous n’avons pas un seul ingrédient chimique mais bien plus. Il est important de l’éviter car il sensibilise la peau et affaiblit la barrière protectrice de la peau. Sur les peaux sensibles et réactives, il peut être très irritant.

Recherchez des alternatives saines comme les déodorants biologiques

La meilleure décision que nous puissions prendre est de nous tourner vers des alternatives plus saines, comme les produits naturels et, dans la mesure du possible, biologiques (ils doivent avoir un label de certification !).

Ce sont les meilleures options car elles comprennent des extraits de plantes et des huiles essentielles qui ont une action bactérienne, apaisante, adoucissante et cicatrisante, de sorte qu’en même temps que nous protéger contre les mauvaises odeurs, nous prenons soin de notre peau.

Parmi les déodorants naturels, 100% exempts de composants toxiques et contenant des ingrédients biologiques respectueux de la peau, il en existe deux types :

  • Déodorants naturels à base de pierre d’alun : ce sont ceux qui utilisent de l’alun minéral pur, 100% naturel et dans de nombreux cas écologique (vérifiez toujours que c’est le cas). Il est extrait de la pierre elle-même et se présente sous forme solide, de sorte que nous pouvons l’utiliser directement dans l’aisselle, ou sous forme liquide, généralement sous forme de spray ou de roll-on. Chez Marie-Pierre, nous faisons confiance à la marque Santé :
  • Déodorants naturels à base d’huiles essentielles : il existe des huiles essentielles aux propriétés antiseptiques et antibactériennes qui contrôlent efficacement la transpiration et les odeurs (arbre à thé, citron, sauge, romarin, lavande, lemongrass, bergamote, ylang ylang…) et qui confèrent également au produit une odeur agréable. De nombreuses marques choisissent d’utiliser ces ingrédients actifs et de se passer de l’alun. Les plus connus sont ceux de Weleda :

Des déodorants biologiques qui fonctionnent vraiment !

Mais s’il y a un type de déodorant biologique qui fonctionne vraiment, c’est celui qui combine le pouvoir des deux ingrédients actifs, à la fois la pierre et les huiles. Que vous alliez au travail, à un rendez-vous, que vous fassiez du sport ou que vous alliez chercher les enfants à l’école, ils ne vous laisseront pas tomber !

Déodorant aux herbes Mádara

Le déodorant le plus réussi ! Il contient toutes les bonnes choses que la nature peut offrir pour lutter contre les mauvaises odeurs : de la pierre d’alun naturelle diluée, des extraits de plantes antiseptiques comme la sauge, des extraits de plantes apaisantes et cicatrisantes comme le souci et la camomille, et des ingrédients qui apportent confort et douceur à la peau comme l’eau de rose et la glycérine végétale. Comme vous pouvez le constater, il convient aux peaux les plus sensibles ! Il fonctionne même pendant les journées les plus intenses !

Déodorant Coslys citron et agrumes

Celui-ci se hisse à la deuxième place. Coslys ajoute à ses déodorants le ferment saccharomyces, un champignon qui inhibe la transpiration et qui, avec la pierre et l’huile essentielle de citron, forment un excellent mélange pour dire adieu aux mauvaises odeurs. Il comprend également de l’aloe vera et de la glycérine végétale pour adoucir et soigner au maximum les aisselles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici