Ecrit par 0h00 Beauté Views: 23

Comment maquiller des yeux tombants ?

De temps en temps, je reçois des messages me demandant ce qu’il faut faire avec des yeux tombants, comment les maquiller et que faire pour qu’ils n’aient pas l’air si sombres.

Je préviens toujours à l’avance que je ne suis pas une maquilleuse professionnelle, mais une simple amatrice. Avec de nombreuses heures de tournage, c’est certain.

Ma passion pour le maquillage m’a amenée à m’intéresser à différentes techniques pour obtenir différents effets sur différents types d’yeux et de visages.

Et je dois préciser que si, a priori, les yeux tombants sont associés à des femmes plus âgées, il y a de très jeunes filles qui ont des yeux très foncés.

En matière de maquillage pour ce type d’yeux, il existe certaines règles à suivre pour contrer ce “problème” et donner la sensation d’avoir les yeux ouverts.

Cette technique n’est rien d’autre que le contouring, qui permet de corriger la forme pour équilibrer les proportions et obtenir un regard plus flatteur pour les yeux.

👀 Comment maquiller des yeux tombants ?

Un œil tombant est un œil dont la paupière fixe recouvre presque totalement ou en grande partie la paupière mobile. C’est la raison pour laquelle on parle d’œil cagoulé.

Ce que l’on veut, c’est changer l’apparence des yeux, et pour cela, il s’agit de trouver le contraire d’un regard tombant.

La chose la plus importante à retenir est que vos lignes doivent toujours aller vers le haut, pour éviter de perpétuer le regard tombant.

Il est très important d’appliquer un primer, afin que tout ce que vous utilisez dans votre maquillage des yeux adhère bien et tienne toute la journée.

Les ombres à paupières sont vos alliées, car elles sont la clé de la correction de vos paupières. Utilisez des couleurs terreuses et des teintes mates, car elles vous donneront l’impression d’une paupière plus relevée. Si j’étais vous, j’oublierais les couleurs vives et les ombres brillantes, car elles ne font qu’aggraver le problème.

Vous pouvez commencer par un beige qui sert de base sur la paupière mobile, sur la paupière fixe et sur la partie proche du creux de la larme. Il vous aidera à paraître plus grande.

Le brun est très efficace pour minimiser l’effet des yeux tombants. Appliquez-le du creux de la larme vers le haut, en couvrant l’orbite et en remontant vers la paupière pour agrandir la surface.

Gardez à l’esprit les points suivants :

  • Il ne faut pas trop allonger les sourcils, surtout s’il s’agit de les allonger vers le bas. Cela ne ferait que les rendre visuellement encore plus sombres.
  • Même si vous adorez l’highlighter, ne l’appliquez pas sous le sourcil si votre paupière n’est pas trop large, surtout si elle n’est pas trop haute. Si vous le faites, vous attirerez toute l’attention sur la partie tombante. Appliquez donc un surligneur à l’extrémité du sourcil.
  • Appliquez du fond de teint, de l’anticerne ou de l’apprêt pour adoucir la forme réelle de l’œil et faciliter la création d’une autre forme en soulevant le pli au-dessus du pli naturel, à l’aide d’une ombre foncée.
  • Assombrissez la zone extérieure de l’œil (le “V extérieur”) pour donner de la profondeur et obtenir l’effet d’un œil surélevé et allongé. Ici, vous devez bien travailler chaque teinte pour que la transition d’une teinte à l’autre se fasse en douceur.
  • L’eyeliner est une étape clé, car il agrandit l’œil et dissimule la paupière. Nous y reviendrons plus tard.
  • Et surtout, appliquez beaucoup de mascara ou utilisez des faux cils, car ils concentrent le regard sur eux et la cagoule est moins visible.

Pour contrer les yeux tombants, ne vous contentez pas de mettre l’accent sur l’eyeliner ou l’ombre, mais aussi sur les cils et les sourcils. Ce sont ces détails qui donneront la touche finale à ce look pour paupières couvertes.

Utilisez un bon mascara et recourbez vos cils autant que possible.

Quant aux sourcils, donnez-leur une forme naturelle et relevez l’arcade.

Quel eyeliner pour les yeux tombants ?

Comme vous le savez déjà, l’eye-liner parcourt toute la ligne des cils, du creux de la larme jusqu’à l’extrémité de l’œil. C’est à partir de là que l’on dessine ce que l’on appelle le coin de l’œil qui atteint la tempe.

Mais que se passe-t-il avec une paupière tombante ?

Elle rompt la continuité de la ligne, ce qui rend l’eyeliner inesthétique, car il ressemble à une coupure.

La solution ?

Gardez une chose à l’esprit : Plus l’eyeliner est épais, plus le trait sautera après le pli. Prenez donc note de ces conseils :

  • Ne le faites pas trop épais.
  • Rejoignez l’eyeliner sur la paupière et la paupière avec une ligne diagonale vers le bas.
  • Si vous utilisez un pinceau, ne prenez jamais trop de produit. Si vous utilisez un crayon, veillez à ce que la pointe soit bien aiguisée.

La procédure étape par étape est la suivante :

  1. Placez l’eye-liner au bord des cils inférieurs, fermez l’œil et tracez une fine ligne vers le haut. Si vous le pouvez, faites-le d’un seul trait jusqu’à ce que vous atteigniez l’os de l’orbite.
  2. Ensuite, à partir de l’extrémité du coin de l’œil, tracez une autre ligne vers le bas pour former un mini-triangle avec la ligne des cils supérieurs.
  3. Remplissez-le avec de l’eye-liner.
  4. Tracez toute la ligne supérieure et joignez-la au coin des cils. Epaississez la ligne à la jonction et tracez à peine une ligne jusqu’au creux de la larme. Cela permet d’allonger l’œil.
  5. Repassez là où c’est nécessaire.

Et ne vous inquiétez pas si vous n’y arrivez pas du premier coup, suivez un eyeliner étape par étape et entraînez-vous tous les jours. C’est la seule façon d’y arriver. Et n’oubliez pas qu’un bon eyeliner vous facilitera grandement la tâche.

Visited 23 times, 2 visit(s) today
Fermer