Ma dernière lecture : Sapiens : Une brève histoire de l’humanité

0
14
avis-livre-sapiens-une-breve-histoire-de-l-humanite-yuval-noah-harari

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma dernière lecture : Sapiens : Une brève histoire de l’humanité par Yuval Noah Harari. Un livre qui a connu une suite : Homo Deus : Une brève histoire de l’avenir. Mais aujourd’hui, je vais parler du premier.

Un livre pour faire le point sur l’histoire de l’humanité, depuis l’apparition du premier hominidé jusqu’à la révolution scientifique. Du moment où nous n’étions rien de plus qu’une cellule, jusqu’à nos derniers jours. Avec des réflexions sur l’impérialisme, l’environnement, notre relation avec les animaux, la technologie, le génie génétique, etc.

Si vous avez beaucoup de lacunes historiques comme moi, c’est très intéressant. Si vous êtes un expert ou un historien, je pense qu’il ne sera pas à la hauteur.

Son auteur, Yuval Noah Harari né le 24 février 1976, est un historien israélien, professeur à l’Université hébraïque de Jérusalem. Spécialisé dans l’histoire médiévale et l’histoire militaire, après avoir obtenu son doctorat en histoire à l’université d’Oxford, il s’est orienté vers le domaine plus large de l’histoire mondiale et des processus macrohistoriques.

Le livre est divisé en quatre parties

  • Dans la première partie intitulée La révolution cognitive, Harari passe en revue l’histoire de la vie, elle-même divisée en quatre sous-sections dans lesquelles il passe en revue l’histoire de la vie et l’émergence de l’homo sapiens sous de nombreux angles, en expliquant toutes les théories qui existent à cet égard.

Il y a quelque 13,5 milliards d’années, la matière, l’énergie, le temps et l’espace sont apparus dans ce que l’on appelle le big bang. Le compte rendu de ces caractéristiques fondamentales de notre univers s’appelle la physique.

  • Dans la deuxième partie, il se concentre sur la révolution agricole, c’est-à-dire le moment où les homo sapiens chasseurs-cueilleurs sont passés du nomadisme à la sédentarité. Dans cette partie, il fait une réflexion très intéressante sur le patriarcat.
  • Le troisième chapitre intitulé « L’unification de l’humanité » se concentre sur l’ère moderne, l’émergence des empires, le colonialisme, la religion et l’argent et nous donne un point de vue très intéressant sur ces questions.
  • Dans le quatrième et dernier chapitre, il parle de la révolution scientifique, il évoque les dernières avancées de la science au cours des 500 dernières années, des premières découvertes aux dernières découvertes en matière de génie génétique. Dans cette partie du livre, l’auteur nous fait réfléchir sur l’immortalité et l’amortalité.

Un livre très intéressant qui vous fera réfléchir et parfois vous ne serez pas du tout d’accord avec lui. Vous manquerez beaucoup de choses, mais c’est l’histoire de l’humanité en 500 pages.

Avez-vous lu ce livre et qu’en avez-vous pensé ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici