Ecrit par 13h23 Bien-être Views: 3

Ce qu’on ne vous dit pas sur le Reiki : Les dangers du Reiki

danger-contre-indication-reiki

De plus en plus de personnes se tournent vers les thérapies manuelles alternatives pour leurs nombreux bienfaits, tant physiques que psychiques. Cependant, il est important de garder à l’esprit qu’il existe certains contextes dans lesquels il est préférable de reporter la pratique du Reiki. Dans cet article, nous parlons des cas où il ne faut pas pratiquer le Reiki, lisez la suite !

Bien qu’il y ait des avantages à utiliser cette technique, il est parfois nécessaire de bien la comprendre afin de s’assurer du bien-être de la personne sur laquelle elle va être appliquée.

Les contre-indications du Reiki, quelles sont-elles ?

Les symptômes ressentis après une séance de Reiki peuvent ne pas être entièrement satisfaisants dans certaines situations. C’est pourquoi tout spécialiste devrait savoir quand ne pas faire de Reiki, en reportant son activité aussi longtemps que nécessaire, jusqu’à ce que le client se trouve dans des conditions optimales.

Avant d’aborder les cas dans lesquels il est conseillé de reporter cette thérapie, il est important de souligner que toute personne souffrant d’une affection doit consulter un médecin, en utilisant le Reiki comme complément à ce traitement de santé. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ces professionnels ne peuvent pas modifier les mesures imposées au patient par le médecin.

Le Reiki doit être considéré comme une thérapie complémentaire au traitement médical.Selon l’Organisation mondiale de la santé depuis 1995 : “Le Reiki ne remplace pas la médecine conventionnelle” Diana Upegui, maître de Reiki.

Voici quelques cas où il est préférable de reporter la pratique du Reiki. Attention !

Lésions cutanées ou fractures

Le Reiki utilise les mains comme outil pour développer une thérapie alternative. Les poser sur des zones abîmées par des brûlures ou des blessures peut provoquer des infections, c’est pourquoi il est fortement déconseillé de le faire dans ces cas-là. Il en va de même pour les zones présentant une fracture.

Dans ces circonstances, le Reiki peut être pratiqué sur des parties du corps qui ne sont pas affectées par de tels problèmes. De cette manière, l’énergie sera utilisée ailleurs, mais ses bienfaits seront ressentis dans tout le corps.

Si le patient doit conduire

Quand ne pas faire de Reiki ? Une autre circonstance dans laquelle il est préférable de reporter cette thérapie manuelle est le moment où le patient va conduire. Il n’est pas conseillé de faire une séance une heure avant de prendre la voiture pour un voyage. Pourquoi ? En effet, l’un des effets secondaires que peut avoir une personne qui subit cette technique est le relâchement musculaire, la somnolence et la fatigue. Donc, si vous devez faire un long trajet, réfléchissez-y à deux fois avant de fixer la date de votre séance.

Quand ne pas faire de Reiki : les implants

Le Reiki permet au corps et à l’esprit de bénéficier de techniques qui doivent tenir compte de la présence d’implants, tels que les implants dentaires ou les implants en silicone, parmi tant d’autres.

Selon la philosophie du Reiki, faire cette pratique sur ces derniers, alors que le corps du patient ne les a pas encore totalement intégrés, peut favoriser un éventuel rejet, c’est pourquoi il est déconseillé de pratiquer sur eux.

Avant un événement important

Le Reiki a de nombreux effets bénéfiques sur le corps et l’esprit. C’est pourquoi de plus en plus de personnes se tournent vers cette thérapie holistique. Cependant, dans certains cas, une séance de Reiki peut provoquer des maux de tête ou des vertiges.

Gardez cela à l’esprit si vous avez un événement important dont vous voulez profiter sans être dérangé par quoi que ce soit. Gardez également à l’esprit que ces sensations sont généralement temporaires et ne durent qu’un ou deux jours après la séance.

Problèmes cardiaques

Une autre réponse à la question de savoir quand ne pas faire de Reiki concerne les problèmes cardiaques. Si un patient en souffre, il est préférable d’éviter d’utiliser ces techniques sur la région du cœur. En revanche, vous pouvez appliquer cette thérapie au reste du corps et profiter de ses bienfaits.

Avec le cours de Reiki, vous découvrirez quand mettre en pratique ses techniques, en comprenant les quatre corps de l’être humain : physique, émotionnel, mental, etc.

Les dangers du Reiki

Le Reiki est une pratique qui consiste à transférer de l’énergie par les mains pour favoriser la guérison et le bien-être. “L’univers entier existe en moi, je suis dans l’univers et j’en fais partie” Mikao Usui Sensei, fondateur du Reiki traditionnel.

Bien que de nombreuses personnes trouvent des avantages à cette technique, il existe des considérations sur les éventuels dangers ou problèmes qui y sont associés :

Absence de réglementation

Dans certains endroits, le Reiki n’est pas réglementé, ce qui signifie que n’importe qui peut le pratiquer sans formation adéquate. Cela peut conduire à des expériences négatives si le praticien n’a pas les connaissances nécessaires.

En général, le Reiki peut être bénéfique pour de nombreuses personnes, mais comme pour toute pratique de santé alternative, il est essentiel de rechercher des praticiens formés.

Substitution de traitements médicaux

L’un des plus grands risques est que les gens choisissent le Reiki comme substitut aux traitements médicaux conventionnels. Il est essentiel de comprendre que le Reiki ne remplace pas les soins médicaux professionnels. Si vous suivez un traitement, il est essentiel de réfléchir à la manière dont il s’intègre aux autres traitements médicaux, mais il ne peut s’agir d’une alternative.

Dépendance exclusive

Certaines personnes peuvent devenir dépendantes du Reiki comme seule forme de traitement, ce qui peut être problématique si les soins médicaux traditionnels sont négligés. Certaines pathologies ne peuvent être guéries par le Reiki seul.

Expériences émotionnelles inattendues

Pendant les séances de Reiki, certaines personnes peuvent ressentir des émotions intenses ou des souvenirs refoulés. Cela peut être un défi pour ceux qui ne sont pas préparés à gérer de telles expériences. Il est important de ne pas invalider vos émotions et vos sentiments.

Interactions avec d’autres thérapies

Dans certains cas, le Reiki peut interférer avec d’autres traitements ou thérapies. Il est donc important d’informer tous les professionnels de la santé des thérapies complémentaires utilisées.

Avantages et inconvénients du Reiki : les bénéfices l’emportent

Dans ce blog, nous avons abordé quelques exemples de cas où il ne faut pas faire de Reiki, mais nous avons également souligné que ses avantages l’emportent largement sur les petits désagréments que cette discipline peut générer.

Comment faire l’initiation au Reiki ? L’un des premiers pas à faire est d’avoir la volonté d’améliorer son bien-être, ainsi que le désir d’acquérir de nouvelles connaissances. Au cours de votre apprentissage, vous découvrirez les avantages et les inconvénients de cette discipline.

Assister à une séance permet de réduire le stress, d’améliorer l’humeur, d’augmenter l’équilibre émotionnel, de renforcer le système immunitaire, de prévenir les maladies et d’augmenter la capacité de concentration, entre autres. Comme vous pouvez le constater, il s’agit de bienfaits pour le corps et l’esprit.

La réduction du stress, l’amélioration de l’humeur et un meilleur équilibre émotionnel sont quelques-uns des bienfaits du Reiki.

Vous vous dites peut-être : oui, le Reiki a de nombreux avantages, mais il doit y avoir quelque chose qui ne va pas, n’est-ce pas ?

Il est vrai que, comme pour toute thérapie, certaines personnes peuvent avoir des expériences moins agréables.

Cette discipline peut parfois entraîner des symptômes tels que des maux de tête, des vertiges, des douleurs musculaires ou des sentiments de gêne ou de peur. Toutefois, ces symptômes sont temporaires, c’est-à-dire qu’ils peuvent durer un jour ou deux, mais ils disparaîtront pour laisser place aux bienfaits.

Une fois que vous avez fait une séance, votre corps passe par un processus. C’est pourquoi le fait d’avoir ce type de réaction ne signifie pas qu’il s’agit d’une expérience négative, mais que le corps a subi certains changements qui se manifestent de cette manière.

En conclusion, les avantages du Reiki l ’emportent largement sur les inconvénients :

  • Soulagement de l’inconfort chronique
  • Apaisement des douleurs et des maux
  • Réduction des maux de tête et des migraines
  • Aide au rétablissement après une blessure
  • Renforcement des défenses de l’organisme
  • Renforce l’estime de soi
  • Améliore la capacité de concentration
  • Favorise la relaxation profonde
  • permet un meilleur repos nocturne

Qu’attendez-vous pour commencer à tirer le meilleur de vous-même ?

Visited 3 times, 1 visit(s) today
Fermer