Ecrit par 0h00 Bien-être Views: 17

La radiesthésie : Le pendule comme méthode de diagnostic

La radiesthésie est la capacité de sentir ou de percevoir les radiations provenant de tout ce qui se trouve dans le monde. Son nom vient du latin radius “rayonnement” et du grec aisthesis “sensibilité”. Cette méthode est capable de détecter, de qualifier et de mesurer l’ensemble du spectre des radiations correspondant au cosmos : animaux, plantes, minéraux et êtres humains. C’est la partie de la radionique qui détecte et résout de nombreux problèmes qui affectent gravement les êtres humains, lorsqu’ils sont constamment exposés au bombardement d’énergies désorganisées ou beaucoup plus fortes que ce qui est normalement acceptable.

La radiesthésie est classée comme suit

  • La radiesthésie physique, dans laquelle on utilise des instruments de radiesthésie : pendule, baguette, et dans laquelle le sensoriel prédomine.
  • Et la radiesthésie psychique, dans laquelle le mental prédomine. Dans cet article, nous allons traiter de la radiesthésie physique et, plus particulièrement, du pendule en tant que méthode de diagnostic.

La radiesthésie physique

La base de la radiesthésie en tant que science pratique est définie par l’existence d’un émetteur :

  • Un émetteur : tout ce qui existe dans ce monde émet des radiations différentes, spécifiques et caractéristiques de chacun des corps, des sentiments et des émotions. Les radiations qu’ils émettent sont comme leur empreinte énergétique.
  • Un récepteur : tous les organismes vivants ont développé un système de perception. Ils sont capables de détecter les rayonnements afin de profiter des bons et de se soustraire à l’influence des mauvais. Par exemple : en entrant dans une pièce, on peut se sentir mal à l’aise, dérangé ou désagréable, car notre SNA (système nerveux autonome) nous dit que, pour une raison ou une autre, cet environnement ne nous convient pas. Cela peut également se produire en présence de certaines personnes et, si nous ignorons ces sensations, nous perdrons notre énergie et nous nous sentirons épuisés et sans force.
  • Amplificateur : il faut comprendre que notre conscient et notre subconscient ne se connaissent pas et utilisent des langages différents : le conscient utilise des mots et le subconscient des images, accompagnées d’émotions et de sentiments. De ce fait, il est nécessaire d’établir un troisième langage identifiable par les deux (conscient et subconscient).  Afin d’amplifier les ondes électromagnétiques captées par le système nerveux, il est nécessaire d’utiliser des amplificateurs physiques tels que : le pendule, la baguette, la fourche ou le biotenseur (auramètre). Ceux-ci seront chargés d’utiliser ce troisième langage pour communiquer les signaux subconscients au conscient. Ce troisième langage est connu sous le nom de convention mentale. Pour une meilleure compréhension, il a été convenu d’utiliser une convention mentale au niveau international.

Le pendule

Comme mentionné ci-dessus, des amplificateurs physiques sont nécessaires pour connaître ce troisième langage et comprendre la signification de ce qu’il transmet. L’un des amplificateurs les plus couramment utilisés est le pendule.

Certaines interprétations sont décrites ci-dessous :

  • Rotation dans le sens des aiguilles d’une montre : Oui ou positif.
  • Rotation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre : Non ou négatif.
  • Mouvement vers l’avant et vers l’arrière : ni oui ni non (indifférent).
  • Balancement latéral : question mal formulée ou sans réponse.
  • Oscillation diagonale : indique la direction.

Le pendule peut parfois devenir fortement immobile, pour les raisons suivantes :

  • Lorsqu’on pose une question sur un mort, un animal ou un végétal.
  • Lorsqu’on se tient au-dessus du dernier endroit où se trouvait un objet avant sa disparition définitive.
  • Lorsque l’on se désintéresse du travail de radiesthésie, soit par fatigue, soit par souci, soit par perturbation électromagnétique, etc.
  • Lorsque l’on est distrait et que l’on perd de vue l’objectif. La distraction crée un vide mental qui provoque l’arrêt du pendule.

Il existe des pendules de différents types d matériaux, les plus connus étant le bois et le métal, qui sont les plus recommandé, et le quartz qui doit être nettoyé des énergies qu’il recueille, car il stocke l’information. Selon les experts de l’utilisation du pendule, son utilisation s’applique dans différents domaines : prises de décision, organisation du quotidien, choix d’une thérapie… Dans le cadre des thérapies alternatives, il est souvent utilisé dans l’équilibrage des chakras, dans le choix vibratoire des fleurs de Bach, dans l’équilibrage des méridiens de la médecine traditionnelle chinoise, dans les thérapies nutritionnelles avec des vitamines et des minéraux entre autres.

Comme on peut le constater, les spécialistes de la Radiesthésie suggèrent qu’en plus des traitements alternatifs que nous connaissons, il en existe d’autres basés sur les énergies (thérapies énergétiques) qui agissent à travers d’autres mécanismes et qui peuvent contribuer à l’amélioration de la santé. Ces traitements énergétiques utilisent des instruments tels que la pendule, qui permettent d’interpréter les informations, provenant des énergies, et ainsi d’en comprendre le sens afin de trouver la solution à un problème.

Visited 17 times, 1 visit(s) today
Fermer