Ecrit par 0h00 Bien-être Views: 30

Effets secondaires possibles de la réflexologie plantaire

Bien que, comme nous l’avons déjà dit à plusieurs reprises, la réflexologie plantaire soit une thérapie naturelle relativement inoffensive avec peu d’effets secondaires et de contre-indications, il est nécessaire de savoir qu’il peut y avoir des effets secondaires et que le fait de les connaître et d’en être conscient lorsqu’ils apparaissent fera de cette thérapie une thérapie beaucoup plus sûre.

Les effets indésirables de la réflexologie plantaire ne sont pas fréquents, surtout si la technique est appliquée correctement. À cet égard, il est important que le patient soit bien détendu au début du massage.

Nous allons diviser les effets secondaires possibles (c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas nécessairement apparaître, mais qu’ils ne peuvent se produire que chez certaines personnes et dans certaines circonstances) en deux grands blocs, les effets secondaires qui peuvent apparaître pendant le massage et ceux qui peuvent apparaître entre les séances. Certains de ces effets peuvent être si gênants qu’ils peuvent inciter à abandonner la thérapie.

Effets indésirables pendant la séance de réflexologie plantaire :

  1. Surstimulation du système nerveux : pendant le massage, chez certaines personnes particulièrement sensibles à ce type de massage, il peut y avoir une stimulation exagérée du système nerveux, ce qui peut conduire à un état d’excitation pouvant aller jusqu’à des troubles du sommeil. Cet effet secondaire n’est pas durable et disparaît au bout de quelques heures, il n’est donc généralement pas nécessaire d’abandonner la thérapie, mais il faut simplement veiller à ne pas faire le massage en fin de journée.
  2. Altérations de la chaleur corporelle : Il peut y avoir à la fois une transpiration excessive et une sensation de froid dans certaines parties du corps. L’augmentation de la transpiration indique que la thérapie fonctionne bien et n’a généralement pas d’importance majeure, il faut juste en être conscient au cas où le patient devrait se rendre à un événement important par la suite. Aucune précaution particulière ne doit être prise en cas de variation de la chaleur corporelle, tant que le patient se sent à nouveau bien en peu de temps.
  3. Réactions cardiocirculatoires : Chez les patients n’ayant pas de problèmes cardiocirculatoires, de telles réactions ne se produisent généralement pas, mais chez les patients ayant des problèmes cardiocirculatoires, toute douleur dans la région du cœur doit être arrêtée immédiatement.
  4. Douleurs réflexes dans certaines parties du corps : c’est-à-dire l’apparition d’une certaine forme de douleur dans la zone traitée. En principe, c’est le signe que la zone est traitée correctement. Ces douleurs disparaissent généralement en peu de temps, mais si elles persistent, il faut veiller à changer de zone et en stimuler une autre jusqu’à ce que la douleur disparaisse, puis reprendre le traitement de la zone précédemment douloureuse jusqu’à ce qu’elle soit stimulée sans douleur.

Effets indésirables entre les séances de réflexologie plantaire :

Beaucoup des effets dont nous allons parler ci-dessous sont des effets qui sont même considérés comme positifs, car ils indiquent que le corps réagit à la thérapie, mais il est important d’y prêter attention, car ils nous donneront aussi beaucoup d’informations sur le patient, ses réactions et la thérapie à suivre :

  • Modification des selles, des urines et augmentation des flatulences : La réflexologie stimulant l’élimination des toxines, les selles peuvent augmenter de volume et avoir une odeur plus désagréable. Il en est de même pour les urines qui peuvent devenir troubles et avoir une odeur très forte.
  • Une transpiration accrue avec une odeur plus forte, qui peut survenir non seulement pendant la séance, mais aussi entre les séances, pour la même raison que le point précédent. Cela peut aussi provoquer de l’eczéma sur la peau, des petits furoncles, etc.
  • Chez les femmes, il peut également y avoir une augmentation des sécrétions vaginales qui peuvent provoquer des irritations dans la zone génitale.
  • Une augmentation des mucosités nasales et bronchiques, comme lors d’un rhume.
  • Une fièvre fébrile (légère fièvre) peut également apparaître, en raison des modifications de la chaleur corporelle mentionnées ci-dessus. En principe, la fièvre est considérée comme un effet positif, car il s’agit d’un mécanisme de défense de l’organisme qui indique qu’il commence à guérir.
  • Dans certains cas, un malaise général, des maux de tête ou des vertiges peuvent apparaître. Ces symptômes peuvent indiquer que le traitement est trop intensif et qu’il faut réduire un peu l’intensité du massage.
  • Des poussées d’inflammation, notamment au niveau des amygdales, des gencives et des cavités sinusales ou des poussées d’inflammation semblables à des rhumatismes.

Bien que ces effets indésirables, en particulier le deuxième groupe, puissent être assez gênants, il faut comprendre qu’ils sont nécessaires et qu’ils indiquent que le traitement a un effet. Il est donc essentiel d’en informer le patient afin qu’il en soit conscient et qu’il n’abandonne pas le traitement.

Avez-vous déjà ressenti l’un de ces effets secondaires ou d’autres effets indésirables lors d’un traitement de réflexologie plantaire ou manuelle ?

Visited 30 times, 1 visit(s) today
Fermer