Qu’est-ce qu’un régime alimentaire thérapeutique ?

0
448
diete-therapeuthique

Avant d’introduire le concept de régime thérapeutique, rappelons ce qui est considéré comme une alimentation équilibrée. Un régime alimentaire équilibré est un régime qui comprend une variété d’aliments en quantités appropriées, adaptés aux caractéristiques de chaque individu (selon son sexe, sa composition corporelle et son teint…), son mode de vie (actif, sédentaire), etc., qui assure la satisfaction des besoins énergétiques et nutritionnels de l’organisme afin de maintenir un bon état nutritionnel, la santé et le bien-être.

En général, on peut dire que si une personne suit un régime alimentaire fondamentalement équilibré tout au long de sa vie, elle est moins susceptible de devoir recourir à un régime thérapeutique, notamment pour le traitement du surpoids, de certaines hypertriglycéridémies ou du diabète de type II.

Définir le concept de régime alimentaire thérapeutique

Un régime alimentaire thérapeutique est un régime prescrit et déterminé pour traiter et/ou contrôler une maladie particulière. Dans certains cas, le régime alimentaire peut être la solution à une certaine anomalie et dans d’autres, il sera complémentaire à un traitement ou à une ligne directrice dans le cadre d’une action multidisciplinaire.

Nous verrons ensuite les caractéristiques et les exemples de régimes alimentaires qui ont une fonction thérapeutique claire et d’autres qui peuvent compléter certains traitements spécifiques.

Les régimes alimentaires ayant une fonction thérapeutique

Elles sont définies pour traiter les maladies liées à une alimentation inadéquate en raison d’un manque de nutriments spécifiques ou d’une intolérance à certains composants. On y trouve des régimes alimentaires pour traiter des maladies telles que le scorbut (manque de vitamine C), le rachitisme (manque de vitamine D) ou l’anémie ferriprive (manque de fer). Dans ce groupe sont également considérés les régimes alimentaires qui éliminent certains composants spécifiques tels que le gluten (maladie cœliaque), le lactose (intolérance au lactose) ou ceux qui suppriment des aliments spécifiques pouvant provoquer des allergies chez certaines personnes.

En général, si le régime alimentaire est suivi rigoureusement, il est possible de retrouver un état de santé optimal et de maintenir une qualité de vie correcte en adaptant le régime à la réalité et aux besoins individuels.

Des régimes alimentaires qui complètent les traitements

Dans ces cas, le régime alimentaire serait un élément complémentaire et nécessaire pour traiter certaines maladies par des médicaments ou d’autres stratégies thérapeutiques. Dans ce groupe, nous trouverions les régimes alimentaires permettant de traiter le diabète, les dysfonctionnements rénaux ou certains types de cancer.

Dans l’alimentation pour traiter le diabète, il est fondamental de contrôler l’apport en glucides, ceux-ci sont distribués tout au long de la journée sous forme de portions et la consommation de sucre simple doit être supprimée. Le régime doit être suivi exactement comme il est complété par un schéma d’insuline. Pour les dysfonctionnements rénaux, l’alimentation est un élément essentiel, l’objectif est d’arrêter la détérioration de la fonction rénale et de contrôler les électrolytes dans le sang, en particulier le sodium et le potassium. Dans certains cas de cancer, le régime alimentaire peut être très important pour prévenir les situations de malnutrition sévère ou de supplémentation face à l’inappétence de certains types d’aliments.

Dans ces cas, le régime alimentaire serait un complément essentiel pour assurer l’état de santé optimal, il n’a pas de fonction spécifique s’il est utilisé comme un élément extérieur au traitement mais, lorsqu’il est guidé de manière complémentaire, il permet d’assurer l’état de santé optimal du patient.

Des régimes alimentaires pour améliorer les conditions

Le régime hypocalorique est un régime équilibré et varié dans lequel l’apport calorique est contrôlé, c’est le régime indiqué pour perdre du poids. En cas de surcharge pondérale, avec un programme d’exercice spécifique, il serait indiqué comme élément principal. Dans le traitement de l’obésité, le régime alimentaire est un élément important mais pas le seul, souvent il peut être complété par un médicament, un traitement psychologique ou une activité physique.

Le régime alimentaire pré-intensif d’un athlète peut être un élément clé dans l’amélioration de ses performances, et les lignes directrices pour un régime alimentaire équilibré pour les athlètes qui ont suivi fournissent des détails supplémentaires sur les recommandations alimentaires pour les athlètes.

Caractéristiques des régimes thérapeutiques

Les régimes thérapeutiques présentent certaines caractéristiques de base qui doivent être prises en considération afin que l’adaptation soit la plus positive possible pour le patient.

  • Les lignes directrices indiquées ne doivent pas être nuisibles à la santé.
  • Les changements désagréables doivent être évités, et les modifications apportées doivent être prudentes.
  • L’interdiction doit être évitée et le régime alimentaire prescrit doit être positif.
  • La phase dans laquelle la pathologie du patient est découverte doit être prise en compte et le régime alimentaire doit être adapté en fonction de l’évolution du patient.

Outre les régimes thérapeutiques de base et ceux directement associés au traitement de maladies spécifiques, un régime thérapeutique peut également être considéré comme visant à améliorer la condition ou les capacités physiques des individus. Dans ce groupe, nous pouvons envisager des régimes amaigrissants ou des régimes d’amélioration des performances pour les sportifs de haut niveau.

Dans ce billet, nous avons passé en revue les aspects les plus représentatifs des régimes thérapeutiques, nous avons vu qu’ils sont des outils très utiles pour traiter des maladies spécifiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici