Comment choisir un déodorant naturel efficace ?

0
165
deodorant-biologique

Saviez-vous que l’efficacité des déodorants conventionnels est due à la quantité d’ingrédients chimiques et de substances nocives qu’ils contiennent ? Ils sont non seulement nocifs pour la peau délicate de la région des aisselles, mais aussi pour notre organisme. Car, comme tous les cosmétiques non biologiques, leurs composants s’accumulent dans les tissus et les organes de notre corps et leur effet cumulatif peut contribuer au développement de maladies. Pour les déodorants, nous devons être particulièrement vigilants car le niveau d’absorption sous les aisselles est très élevé, et éviter à tout prix les ingrédients que nous savons aujourd’hui être toxiques.

N’achetez pas de déodorant qui contiennent ces éléments

  • Le chlorhydrate d’aluminium : sans doute le composant le plus connu et le plus controversé de ces dernières années. C’est celle qui fait que les déodorants dits antitranspirants bloquent la transpiration et que celle-ci et la mauvaise odeur ne sortent pas à l’extérieur. C’est l’effet qui n’est pas du tout sain pour la peau, puisque les pores sont bouchés par l’accumulation de toxines et c’est là qu’apparaissent les bosses de graisse si courantes, les rougeurs, les irritations, les démangeaisons…
  • Parabènes : ce sont les conservateurs qui empêchent la croissance des bactéries, et leurs effets sont situés dans le système endocrinien. Ils imitent l’œstrogène naturel du corps en produisant une fonction hormonale anormale, ce qui, selon certaines études, augmente le risque de cancer du sein. Des parabènes ont été trouvés dans le lait maternel, le sang et les tissus corporels et peuvent pénétrer dans un fœtus en développement. Les plus courants sont le metylparaben, le butylparaben, le benzylparaben, l’ethylparaben, le propylparaben, l’isopropylparaben et tous les autres qui se retrouvent en -paraben.
  • Conservateurs irritants : les marques qui choisissent d’éliminer les parabènes ont généralement un autre atout dans leur manche et utilisent d’autres conservateurs tout aussi irritants tels que le phénoxyéthanol ou le triclosan, deux agents antibactériens qui agissent comme un perturbateur endocrinien (affecte le fonctionnement normal de la thyroïde).
  • Parfums synthétiques : derrière le mot Parfum se cachent jusqu’à des centaines de composés pour obtenir une odeur ou un arôme spécifique, ce qui signifie que nous n’avons pas seulement un ingrédient chimique mais beaucoup plus. Il est important d’éviter cela car cela rend la peau sensible et affaiblit la barrière protectrice de la peau. Sur une peau sensible et réactive, elle peut être très irritante.

Recherchez des alternatives saines : les déodorants biologiques

La meilleure décision que nous puissions prendre est de passer à des alternatives plus saines, comme les alternatives naturelles et, autant que possible, écologiques (qui doivent avoir un sceau de certification !).

Ce sont les meilleures options car elles contiennent des extraits de plantes et des huiles essentielles ayant une action à la fois bactérienne et apaisante, lissante et cicatrisante. Ainsi, tout en protégeant contre les mauvaises odeurs, nous prenons soin de notre peau.

Parmi les déodorants naturels, 100% sans composants toxiques et avec des ingrédients écologiques liés à la peau, on en trouve deux types :

  • Les déodorants naturels à base de pierre d’alun : ce sont ceux qui utilisent un minéral d’alun pur, 100% naturel et dans de nombreux cas écologique (regardez quand c’est comme ça). Elle est extraite de la pierre elle-même et se présente sous forme solide, de sorte que nous pouvons utiliser la pierre d’alun directement sous l’aisselle, ou sous forme liquide, généralement sous forme de spray ou de roll-on.
deodorant-cristal-alun
  • Les déodorants naturels à base d’huiles essentielles : il existe des huiles essentielles aux propriétés antiseptiques et antibactériennes qui contrôlent efficacement la transpiration et les mauvaises odeurs (tea tree, citron, sauge, romarin, lavande, citronnelle, bergamote, ylang ylang…) et apportent également une odeur agréable au produit. De nombreuses marques choisissent d’utiliser ces principes actifs et de se passer d’alun. Les plus connus viennent de Weleda :
deodorant-weleda

Des déodorants naturels qui fonctionnent !

Mais s’il y a un type de déodorant biologique qui fonctionne vraiment, c’est celui qui combine la puissance des deux ingrédients actifs, la pierre et les huiles. Les lectrices ont deux favoris très clairs et ils sont devenus ceux que nous utilisons nous-mêmes au quotidien. Que vous alliez travailler, que vous ayez un rendez-vous, que vous fassiez du sport ou que vous alliez chercher les enfants à l’école, ils ne vous laisseront pas tomber !

Déodorant aux herbes de Mádara
Déodorant aux herbes de Mádara

Le déodorant le plus réussi ! Il contient toutes les bonnes choses que la nature a à offrir pour contrôler les mauvaises odeurs : de la pierre d’alun naturelle diluée, des extraits végétaux antiseptiques comme la sauge, des extraits plus apaisants et cicatrisants comme le calendula et la camomille, et des ingrédients qui apportent confort et douceur à la peau comme l’eau de rose et la glycérine végétale. Comme vous pouvez le constater, il convient même aux peaux les plus sensibles 🙂 Il fonctionne même les jours les plus intenses !

Coslys Déodorant au Citron et aux Agrumes
Déodorant Coslys au Citron et aux Agrumes

C’est la deuxième place sur le podium pour les favoris. Coslys ajoute à ses déodorants le ferment de saccharomyces, un champignon qui inhibe la transpiration et qui, avec la pierre et l’huile essentielle de citron, fait une excellente équipe pour dire adieu à la mauvaise odeur. De plus, il contient de l’aloe vera et de la glycérine végétale pour adoucir et soigner l’aisselle autant que possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici